Chaire de recherche du Canada sur les personnes de la diversité sexuelle et de genre (DSG) et leurs trajectoires de consommation de substances psychoactives (chaire TRADIS – trajectoires, diversité, substances)

La chaire TRADIS

La Chaire de recherche du Canada sur les personnes de la diversité sexuelle et de genre (DSG) et leurs trajectoires de consommation de substances psychoactives (chaire TRADIS – trajectoires, diversité, substances) vise à comprendre les interrelations entre ces trajectoires et les différents facteurs d’oppression auxquels les personnes de la DSG sont confrontées. La compréhension de ces interrelations permet de développer et d’évaluer l’implantation et les effets d’interventions novatrices basées sur une approche anti-oppressive et de réduction des méfaits, dont des interventions en ligne. L’approche de recherche communautaire facilite l’ancrage dans la pratique et la réponse aux besoins du terrain.

Objectifs de la chaire

  1. Concevoir des pratiques d’intervention anti-oppressive basées sur des données probantes pour en favoriser leur implantation et leur évaluation à large échelle;
  2. Accompagner et soutenir, par la recherche, les services publics et communautaires qui interviennent auprès de ces personnes.

Axes de recherche

L’axe 1 vise à comprendre les interrelations entre les trajectoires de consommation de substances psychoactives (SPA) des personnes de la DSG et les différents facteurs d’oppression auxquels elles sont confrontées (dans toute leur complexité et diversité).

L’axe 2 vise à développer et à évaluer des interventions ciblées basées sur une approche anti-oppressive et de réduction des méfaits (dont des interventions en ligne), auprès des personnes de la DSG qui consomment des SPA.

La chaire TRADIS

Titulaire